Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2018 6 11 /08 /août /2018 15:40

 

Malgré le temps menaçant, nous avons eu de la chance et le soleil a pointé le bout de son nez.

Moment idéal pour tester les outils en extérieur, achetés ou faits maison. Aaah nos binettes oscillantes ont fait des envieux et justement c'est ce qu'il fallait : vous montrer des outils qui réduisent la pénibilité et donnent envie de les utiliser !

Nous avons pu enchaîner sur le paillage, l'irrigation, l'association des cultures et les potions...

Bardane, Soucis, Valériane, Ortie, Achillée millefeuilles, Tomate, Absinthe, Oignon, Pissenlit, Bouleau, Rue... tant de plantes transformées en purin, macération ou décoction qui peuvent nous aider dans le jardin : de l'engrais à la lutte contre les maladies cryptogamiques, de l'anti-puceron à l'anti-taupin et cicadelle... ! Bref, un vrai livre de remèdes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez loupé l'animation et les potions vous intéressaient? Pas de soucis, voici quelques recettes que vous pourrez refaire chez vous !

 

PURIN DE COMPOST
A raison de 50% de compost pour 50% d’eau, mettre du compost dans un sac de jute et le plonger pendant 5 jours dans de l’eau. Attention, bien faire attention à ce que la compost soit bien arrivé à « maturité ». Il suffira ensuite de d’épandre la préparation sur les cultures comme un engrais liquide.


PURIN DE CONSOUDE
A raison de 1kg de feuilles pour 10l d’eau. Laisser macérer pendant 1 à 2 semaines (pas de récipient métallique, pensez à mélanger régulièrement). Il s’utilise comme un engrais en période de croissance et de floraison (apport de potasse et d’azote) à raison de 10%. Il s’utilise aussi comme répulsif à raison de 5% de purin.


PURIN DE RUE
A raison de 850g de tiges et feuilles pour 10l d’eau, faire macérer pendant 10 jours. Pulvériser à 20%. Aide à lutter contre les pucerons.


PURIN DE BOULEAU
A raison de 1kg de feuilles fraiches pour 10l d’eau, faire macérer en plein soleil durant 2 à 3 jours et filtrer. A utiliser diluée à 20% pour lutter en préventif contre la tavelure des fruitiers. A pulvériser par temps humide.


PURIN DE TOMATE
A raison de 1kg de feuilles et tiges de tomate haché dans 10l d’eau, laisser macérer de 12 heures à 3 jours. Action de prévention, à pulvériser environ tous les 4 jours. Aide contre la piéride du choux, la teigne du poireau, et les altises. Peut être utilisée en curatif contre les pucerons.


PURIN DE PISSENLIT
A raison de 2kg de de plantes entières (les rincer notamment si vous avez des racines terreuses, puis hacher) pour 10l d’eau jusqu’à disparation des bulles, pulvériser par temps humide dilué à 20%. Stimule la croissance (très bon apport en potasse et en silice). Il peut également prévenir le mildiou et l’oïdium (dans les mêmes proportions).


PURIN DE VALERIANE
A raison de 1kg de plantes entières pour 10l d’eau, laisser macérer durant 2 à 3 jours avant de filtrer. La purin s’utilise dilué à raison de 5%. A utiliser en tant qu’engrais sur les plantes affaiblies.

 

PURIN DE BARDANE
A raison de 1kg de feuilles (/!\ feuilles récoltées avant floraison) pour 10l d’eau, les découper et les faire macérer environ 5 jours en mélangeant régulièrement jusqu’à disparition des bulles. Utiliser le purin dilué à 20%. Le purin peut être utilisé comme engrais (1 fois par semaine à 2 fois) sur les plantes fatiguées. Utilisé à 5%, il peut servir de fongicide contre le mildiou de la pomme de terre (à renouveler après chaque pluie).


PURIN DE SOUCI
A raison de 1kg de feuilles pour 10l d’eau, faire macérer 2 à 3 jours en plein soleil et filtrer. Le purin s’utilise à 10%, L’arrosage sur les pieds de tomates et de choux stimule leur croissance.


MACERATION D’ABSINTHE
Permet d’éloigner un grand panel de ravageurs : limaces, mouches, pucerons, chenilles… A utiliser pure contre la rouille, directement sur les feuilles. Sinon l’utiliser diluée à 10% contre la mouche de la carotte et de l’asperges, la teigne du poireau… à utiliser tous les 15 jours à partir de juin jusqu’à fin juillet.


DECOCTION DE PRELES
Récolter les tiges et les faire sécher au soleil. Faire macérer durant 2 à 3 heures ces tiges préalablement séchées dans de l’eau à raison de 50g pour de prêle pour 1l d’eau. Finir par faire bouillir le mélange durant une vingtaine de minutes. Il s’utilise comme moyen de lutte contre les maladies cryptogamiques (provoquées par les champignons), telles que l’oïdium, le mildiou de la tomate ou la rouille. A renouveler une fois par semaine pour que ce soit efficace. Combinée à l’ortie, elle stimule les défenses des plantes.


DECOCTION D’ACHILLEE MILLEFEUILLES ET D’ORTIES
Très utile pour repousser les insectes nuisibles et prévenir les attaques de champignons. Il faut compter une poignée de feuilles d’Achillée millefeuilles pour 10l d’eau que l’on porte à ébullition environ 5min. Ajouter ensuite 10 poignées de feuilles d’orties fraiches et laisser infuser quelques heures hors du feu. Si on souhaite l’utiliser en curative, il faut l’utiliser pure.


A noter : Pour une utilisation 100% avec de l’Achillée millefeuilles, prévoir 100g/l pour activer la décomposition du sol en décoction. 20g/l pour lutter contre les maladies cryptogamiques en macération.


DECOCTION DE TANAISIE
A raison de 350g de plantes fraiches pour 10l d’eau, faire macérer pendant 24 heures puis bouillir 15min. Aide pour la lutte contre les pucerons, chenilles, altises, mouches, aleurodes...

 

 

•••

 

Prochaine animation : quelles semences dans mon jardin? Avec Christophe, formateur à Biopousses et au lycée agricole de Coutances. Si vous savez plus quoi choisir dans tous ces choix, cette animation est faite pour vous !

 

Quelles semences dans mon jardin?
le dimanche 19 août à partir de 10h00 !
15 rue du bocage - 50660 LINGREVILLE

Pour s'inscrire, toujours le même principe : par téléphone au 02.14.15.83.11 ou par mail à biopousses@gmail.com. N'hésitez pas à laisser un message, on vous rappelera dès que possible !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : BIOPOUSSES
  • : Biopousses est un Espace Test Agricole biologique situé à Lingreville dans le département de la Manche. Créé par le CFPPA de Coutances et les élus de la commune de Lingreville, son objectif est de développer et sécuriser l'installation de maraîchers bio et de proposer des légumes issus de l'agriculture biologique à la restauration collective.
  • Contact

Partenaires financiers

 

 

Rechercher