Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2019 4 28 /11 /novembre /2019 14:36

Le vendredi 13 septembre 2019, les couvés de Biopousses ainsi que l’équipe encadrante ont profité d’un rendez-vous pris par les stagiaires du BPREA du lycée agricole de Coutances pour visiter l’exploitation maraîchère bio de la ferme collective Radis and Co, tout près de Mayenne. Les trois exploitations, maraîchère donc, laitière et boulangère, se sont implantées sur la ferme en 2008. Cette visite chez Radis and Co, c’était non-seulement aller à la rencontre d’un maraîcher bio – chacun a son système propre, ses trucs et ses astuces – mais c’était aussi jeter un œil à un système pluridisciplinaire où les moyens collectifs s’ajoutent à l’ingéniosité individuelle pour donner naissance à un système efficace en diable !

 

Communication :

Robert Jan est l’un des fondateur du collectif Radis and Co, créé il y a onze ans. Lui s’est positionné dès le départ sur le maraîchage après avoir travaillé chez Christophe Jouault, maraîcher bio de renom chez les bricoleurs puisqu’il a, sa carrière durant, réinventé l’ergonomie de son exploitation tout en diffusant ses trouvailles devant un large public professionnel à travers visites, fiches techniques et collaboration avec l’Atelier Paysan. Robert était allé à bonne école, donc… L’esprit ergonomie et maximisation en tout genre ne l’a jamais quitté, voire l’a carrément conduit à mettre en place nombre de choses avec plus ou moins de succès pour améliorer communication, pénibilité, meilleure utilisation du temps et autres problématiques liées à la vie agricole…

Avec un salarié et demi en permanence plus les extra en pleine saison, la communication peut vite devenir un sacré pari. Robert, après avoir mené son entreprise seul sur plusieurs années et analysé les volumes horaires de chaque atelier, a décidé de confier celui des semis en plaque à un salarié dédié, qu’il a souhaité le plus autonome possible mais selon son propre calendrier et son propre choix variétal. Véritable casse-tête chinois, ce choix technique et financier s’est avéré possible grâce à une simple (?) succession de tableaux mis en place dans la pépinière dès le début de saison et régulièrement peaufinés à l’aide d’un tableau journalier. La bonne vieille impression papier a ainsi pu marcher là où ailleurs des tableaux Véléda géants et collaboratifs ne sont plus que de grandes décorations inutiles :

 

Exploitation collective Radis and Co, compte-rendu de visiteExploitation collective Radis and Co, compte-rendu de visite
Où l’on voit que, peut-être, plus le lieu est sombre, le tableau grand, les choix multiples, moins l’affaire est aisée...

Où l’on voit que, peut-être, plus le lieu est sombre, le tableau grand, les choix multiples, moins l’affaire est aisée...

Bricolages et innovations :

Avec les autres exploitants de la ferme, l’embauche une journée par semaine d’un inspecteur gadget expressément dédié au bricolage à la demande s’est vite imposée. Aucun des exploitants n’ayant le temps suffisant pour matérialiser des innovation souvent simples à mettre en œuvre, il était indispensable de remettre l’affaire entre les mains d’un tiers habile de ses doigts. « Moi je ne bricole pas. Je lui dis ce que je veux et on l’élabore ensemble, sur le vif ». Cela leur laisse le temps, à tous, de vaquer au quotidien tout en laissant l’esprit libre de faire grandir le bricolage convoité.

 

Côté légumes, il y a fort à faire pour éviter de se casser le dos, trimballer la même caisse plusieurs fois sur des distances diverses ou faciliter le changement d’outils du tracteur, spécificité purement maraîchère. Comme l’un des apôtres de l’Atelier Paysan n’était pas loin, forcément tous les outils sont passés en attelage triangle, bénédiction pour le petit agriculteur. Ensuite sont arrivées les astuces pour le transport des caisses, les innovations pour les semis à la main, l’entretien du petit matériel, etc.

Attelages triangles faits maison, porte-caisse attelé, brouette arrangée en porte-caisses.
Attelages triangles faits maison, porte-caisse attelé, brouette arrangée en porte-caisses.Attelages triangles faits maison, porte-caisse attelé, brouette arrangée en porte-caisses.

Attelages triangles faits maison, porte-caisse attelé, brouette arrangée en porte-caisses.

Partage : le semoir à mâche

Le semoir manuel à mâche a particulièrement attiré notre attention puisque Biopousses avait déjà en vue la fabrication d’un exemplaire inspiré du modèle de la marque Terrateck. Voir en direct live la machine auto-construite relevait d’une aubaine fantastique pour prendre les mesures nécessaires, observer les mécanismes physiques mis en jeu, palper la noblesse des matériaux et autres sensuels délices…

 

C’est à partir de ces éléments que nous allons, en demandant bien sûr l’autorisation des intéressés, élaborer notre propre semoir à mâche et à notre détour défricher les terres encore sauvages de l’innovation paysanne…

Exploitation collective Radis and Co, compte-rendu de visite
Exploitation collective Radis and Co, compte-rendu de visite
Exploitation collective Radis and Co, compte-rendu de visite

Une fois encore, une visite chez les collègues s’est soldée par un joli partage du savoir et une maille déjà solide dans le réseau du transfert de connaissances dans la bio !

 

Contact et informations complémentaires sur le GAEC Radis & Co

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : BIOPOUSSES
  • : Biopousses est un Espace Test Agricole biologique situé à Lingreville dans le département de la Manche. Créé par le CFPPA de Coutances et les élus de la commune de Lingreville, son objectif est de développer et sécuriser l'installation de maraîchers bio et de proposer des légumes issus de l'agriculture biologique à la restauration collective.
  • Contact

Partenaires financiers

 

 

Rechercher